miroir
acrylique sur toile
2021
à propos de miroir ...




‘Mon beau miroir‘ Quel est l’original et laquelle est l’image inversée des tableaux symétriques dans le reflet du miroir.


Quel jeu de miroir représente l’endroit et son envers ?

Envers lui-même inversé et devenu l’endroit et vice versa des surfaces qui se tournent et se retournent par un effet kaléidoscopique. Memory de formes complémentaires qui se recréent sans arrêt.

Les tableaux unis. Désunis. Réunis. Arrachés. Encore réunis et encore arrachés. Jusqu’à ce que parfois un réseau de fines ridules fasse de leur surface une matière comme une peau desséchée, un vieux palimpseste qui recèle des messages anciens et oubliés.

Ou bien des écheveaux racinaires sous des embranchements généalogiques. Ou des géographies de sommets, de lignes de crêtes et de surfaces telluriques qui s’entrecroisent et se mélangent.

Un code brouillé et quasi illisible, dont il ne reste plus que la lueur délavée des teintes au travers d’une vitre fouettée et détrempée par un ouragan nommé Katerina qui balaie et déconstruit et détruit et nettoie tout et laisse derrière lui une immense désolation.

On pourra toujours y trouver quelque chose à ressentir et quelque chose à percevoir. Une quelconque interprétation de ce ‘je’ de miroir qui interpelle Rorschach pour décrire ce qu’on ne voit pas ou ce qu’on devine et que seul un Rumpelstiltskin*, s’il existe, pourrait peut-être nous aider à reconstituer au bout du labyrinthe de l’inconscience à condition de pouvoir lui donner son dû.



* Rumpelstiltskin le nain Tracassin
Contes de l’enfance et du foyer 1er vol publié par Jacob et Wilhelm Grimm


27cm x 22cm
40cm x 40cm
80cm x 80cm